Itinéraire des Villages Blancs

Bookmark Envoyer cette page Carnet de voyage
Previous 1 / 1 Next
photo
Arcos de la Frontera
photo
El Gastor
photo
El Gastor
photo
El Gastor
photo
Olvera
photo
Vejer de la Frontera
photo
Ubrique
photo
Ubrique
photo
Zahara de la Sierra
photo
Zahara de la Sierra
photo
Villaluenga del Rosario
photo
Vejer de la Frontera
photo
Olvera
photo
Setenil de las Bodegas
photo
Setenil de las Bodegas
photo
Arcos de la Frontera
/media/ photo video panoramicview image3d audio audioguide postcard background screensaver
Le blanc de la chaux relie un village à l'autre sur l'itinéraire, au nord de la province, traversant la Sierra de Cadix, un parcours abrupt, intéressant, verdoyant et émouvant : L' Itinéraire des Villages Blancs

Un vaste territoire composé d'une multitude de paysages spectaculaires, des espèces rares, des magnifiques villas blanches, une extraordinaire richesse écologique, architectonique et gastronomique, ancrée dans les traditions ancestrales, qui a su conserver le charme de l'authentique tout au long des années.

Y survivent les histoires qui révèlent ce que fut la vie quotidienne d'Al-Andalus : le tracé urbanistique de ses rues, l'économie liée à la fabrication de l'huile, la production artisanale des articles en cuir et le livre de recettes de la douce cuisine andalouse.
Une présence marquée jusque dans le nom de la majorité des 19 villages qui composent l'itinéraire : Benamahoma, qui signifie la maison de Mahomet, Alcalá -le Château, Algar- la grotte, Zahara -la forteresse.
Sur ce territoire, l'héritage berbère se mêle avec les chaussées romaines, les invasions chrétiennes, les conquistadors d'Amérique, l'arrivée des troupes françaises, les légendes de brigands et les traverses d'un train qui n'est jamais arrivé et qui forment aujourd'hui la Voie Verte de la Sierra de Cadix.

Une autre des caractéristiques représentatives de l'Itinéraire des Villages Blancs est son généreux patrimoine archéologique contenant 250 000 ans d'histoire et qu'il conserve jusqu'à présent. Il comprend une série de gisements archéologiques, des dolmens et des citadelles complètes aussi. Pour le découvrir, trois Itinéraires sont proposés : le préhistorique, celui des villes romaines et celui de la frontière castellan-nasrides.

L'exploitation de l'eau et la production de l'huile, ont généré une ingénierie hydraulique de haute valeur patrimoniale, dans laquelle se distinguent les moulins, les moulins à huile et autres constructions.

Cette histoire a lieu dans un paysage déclaré Réserve de la Biosphère par l'UNESCO, la Sierra de Grazamela, où la pluviosité la plus élevée de la péninsule ibérique est enregistrée, composée de nombreuses grottes et de cañons surprenants comme celui de la « Garganta Verde » (la gorge verte). Un paysage qui paraît irréel à si peu de kilomètres de la plage. 

Vous trouverez toutes les alternatives de tourisme rural, d'aventure, de la nature, de tourisme actif...sur cet itinéraire si significatif de la province de Cadix.(click "Routes")

Routes

 

ITINÉRAIRE 1

VERS LE NORD DE LA SIERRA

1.- Arcos de la Frontera- Algar

Les différents Itinéraires des Villages Blancs, commencent à Arcos de la Frontera. Porte d'entrée de l'Itinéraire des Villages Blancs, Arcos est probablement un des villages les plus beaux d'Espagne, il est déclaré monument historico-artistique. Perché sur un rocher de 96 mètres de haut, il bénéficie de superbes vues sur les élevages de chevaux, taureaux de combat, de vergers, d'amandiers, des vignes et des oliveraies, que vous pourrez admirer depuis le fameux balcon d'Arcos, sur la place del Cabildo.

Vous pouvez mettre à profit votre visite à ce charmant village en le complétant par les visites guidées organisées par l'office de tourisme, l'une d'elles est focalisée sur la découverte de ses merveilleux patios d'inspiration andalouse et arabe. Distinguer certains de ses attraits, sa Semaine de Pâques déclarée d'Intérêt Touristique National et une fête, Noël, lors de laquelle tout le village se transforme en une Crèche Vivante, d'Intérêt Touristique d'Andalousie.

Parmi les propositions qu'Arcos offre au visiteur, excepté la découverte de l'ensemble des monuments, citons la pratique des activités nautiques dans le lac d'Arcos et le vol libre en deltaplane ou en parapente, du fait des exceptionnelles conditions pour celles-ci. Vous pourrez aussi découvrir ses formidables vins d'appellation « Tierras de Cadix » en visitant quelques-unes des caves et en participant aux dégustations, mariages, déjeuners et autres activités qui sont offertes au voyageur.

Algar se trouve à quelques kilomètres.Grace à son emplacement privilegié, les visiteurs peuvent trouver beaucoup de possibilités de loisirs : des randonnées au Tajo del Aguila, de la pêche dans la rivière Majaceite ou bien la pirogue ou la voile, même la plage, dans le bassin Gudalcacín II. Pour les fans de l'automovilisme, le rendez-vous obligatoire c'est le Rally « Subida a Algar » qui a lieu tous les ans aux mois de mars-avril.

2.- Bornos-Espera

Le village suivant sur cette voie (A-384) est Bornos, au bord d'un barrage. Son tracé urbanistique tourne autour de son monument bijou, le château-palais des Ribera (BIC), un palais avec jardin de l'époque de la Renaissance, qui fut construit sur le château arabe, duquel il conserve des vestiges de la muraille et de la tour del Homenaje. Le barrage de Bornos est un endroit merveilleux pour pêcher ou observer les oiseaux aquatiques.

Près de là, se trouve le gisement archéologique de Carissa Aurelia, à Espera, ce fut une ancienne colonie qui date du Néolithique, qui atteignit sa croissance maximale durant l'époque romaine (II-IVème siècles). Les vestiges du château dominent tout le village ; le château de Fatetar (XIII-XVème siècles) aussi déclaré BIC conserve les murailles, la tour del Homenaje et les citernes.

3.- Villamartín

Ce village blanc entouré de champs fertiles baignés par le fleuve Guadalete, fut peuplé dès l'antiquité et ce, grâce à sa situation stratégique, tel un croisement naturel des chemins. La preuve en est, le dolmen d'Alberite, une des structures mégalithiques les plus anciennes de la péninsule, se trouvant à l'intérieur du gisement de Torrevieja, met en évidence des données qui confirment la présence néolithique, tartessienne, et andalouse, où se trouve l'actuel Villamartin. Le dolmen se trouve à 4 km de la localité sur la A-373 en direction de Prado del Rey.

4.- Algodonales-El Gastor

En poursuivant notre itinéraire nous arrivons à Algodonales, à l'ombre de la sierra de Lijar qui, grâce à sa situation privilégiée et à son climat s'est converti en centre névralgique pour les amoureux des sports aériens, surtout le parapente, mais aussi le deltaplane et le vol libre. La sierra de Lijar propose des décollages dans tous les vents avec des plafonds compris entre 1500 et 4000 mètres.

La présence humaine remonte au Néolithique, mais l'origine de la ville actuelle date du XVIème siècle, époque à laquelle elle fut repeuplée. Si vous avez du temps, le district de La Muela vaut le déplacement, afin de contempler le vol des vautours fauves depuis les cimes de la sierra.

Algodonales a une festivité particulière, la recréation historique du 2 mai 1810, lors de laquelle est revécu le conflit que connut le village avec les troupes napoléoniennes pendant la Guerre de l'Indépendance, et à laquelle participent tous ses habitants.

A partir de là, vous pourrez vous diriger vers le village El Gastor, situé sur une colline très proche de la source du fleuve Guadalete, il est connu comme étant le balcon des Villages Blancs, pour ses magnifiques vues panoramiques sur les villages voisins. Habité depuis la préhistoire, comme le confirment les monuments mégalithiques se trouvant dans les environs, tel que le dolmen d'El Charcon. Parmi les visites d'intérêt prendre en compte celle du musée Jose Maria el Tempranillo, musée d'us et coutumes populaires situé dans la résidence de la fiancée du fameux brigand et qui permet de connaître le mode de vie dans la sierra au XIXème siècle.

Les spéléologues apprécieront beaucoup les grottes comme celle de Fariña ou celle de Susto, les amateurs de sports nautiques apprécieront le barrage de Zahara-El Gastor, et les randonneurs Tajo de Algarin et les Grajas.

Le produit vedette de l'artisanat de ce village est la cornemuse d'El Gastor, curieux instrument, le son est proche de celui des cornemuses traditionnelles mais pas sa forme. Anciennement utilisée pour les troupeaux, elle fait maintenant partie de la tradition de Noël et de la célébration de la Fête-Dieu, considérée festivité d'Intérêt Touristique National.

5.- Olvera

Déclarée ensemble historico-artistique son centre-ville présente un mélange d'héritage andalou, d'architecture populaire et la beauté des monuments, en distinguant le quartier du centre de la Ville, où se trouvent l'église de l'Incarnation, un bijou du néoclassique et le château, forteresse musulmane du XIIème siècle qui conserve les murs, les bastions et la Tour del Homenaje. Le musée Olvera, la frontière et les châteaux, situé dans le magnifique bâtiment de la Maison de la Cilla, permet au visiteur de découvrir le rôle important de frontière que toute la sierra de Cadix joua lors du royaume nasrides.

Pour apprécier cette zone, rien ne vaut une promenade à cheval, à vélo ou à pied sur la Voie Verte de la Sierra, ancien tracé ferroviaire qui relie Olvera à Puerto Serrano, et sur lequel vous pourrez voir la Réserve naturelle du Rocher de Zaframagon abritant une des plus importantes colonies de vautours fauves d'Europe. Ne ratez pas cet itinéraire.

Remarquer que dans cette localité, tout comme dans Algodonales, Setenil et Zahara de la Sierra, sont produites de délicieuses huiles d'olive d'appellation d'origine « Sierra de Cadix », on y trouve divers moulins, moulins à huile et coopératives à visiter et où se procurer le produit.

6.- Torre Alháquime

Il doit son nom à la famille arabe Al Hakin à qui appartenait une forteresse située à quatre kilomètres du château d'Olvera. La Tour d'Al Hakin, qui en arabe signifie « le savant » ou « le lettré » donna son nom au village.

Itinéraire de Jose María "El Tempranillo"  

Faites de vos rêves réalité à l'endroit où vécut le fameux brigand Jose Maria « El Tempranillo », les terres, les fleuves et les fermes dans lesquels les brigands les plus renommés réalisaient leurs exploits aux XVIII et XIXème siècles. Si vous visitez la Tour Alhaquime, vous courrez le risque d'être enlevé par « l'équipe » de Jose Maria « El Tempranillo ». Bandoleros Tours, entreprise de tourisme rural et de loisir, vous propose de vivre les sensations d'un enlèvement par les brigands, de multiples spectacles aussi, et si vous osez, vous avez aussi la possibilité d'un enlèvement en ballons aérostatiques, à partir duquel vous pourrez apprécier de magnifiques paysages de cette localité et de ses environs.

7.- Setenil de las Bodegas-Alcalá del Valle

Setenil est une des principales destinations touristiques de la région, grâce à la singularité et à la beauté de son tracé urbain, dans lequel les maisons se trouvent à l'intérieur des roches, ou sous celles-ci, en composant ainsi une série de recoins très particuliers. Un château domine le village, d'origine médiévale (XIV-XVème siècles) duquel ont été conservés la Tour del Homenaje et un bastion. Une promenade à travers ce village ne laissera pas indifférent. Souligner que sa semaine de Pâques est déclarée d'Intérêt Touristique National.

Si vous vous demandez, d'où vient le nom, pourquoi « de las Bodegas » (caves) ?

C'est facile, cette localité située au nord-est de la province de Cadix et qui limite celle de Malaga, est proche de la région montagneuse de Ronda qui a toujours vécu de l'olivier, des céréales, du bétail, mais aussi de la vigne, raison de l'existence de ces caves dans le village à certains moments de l'histoire.

N'oubliez pas de déguster et d'acheter de l'huile d'olive !

Vous pouvez aussi vous procurer des produits cosmétiques élaborés à partir de cette excellente huile.

Alcala del Valle (de l'arabe Al kalat « château") est la fin de ce premier itinéraire. Elle fut fondée par les musulmans résidant à Setenil, qui en 1484 demandèrent la permission aux Rois Catholiques de s'établir sous le système de la vassalité dans une proche vallée. L'eau est la principale ressource naturelle et elle est présente lors de toutes les manifestations artistiques, comme le Couvent de Caños Santos et la Grande Fontaine. Aux abords du village, dans un joli endroit naturel parsemé de fontaines, de sources, de ruisseaux, se trouvent aussi les Dolmens de Tomillo, un bijou mégalithique dont le principal attrait est un menhir plutôt singulier.

ITINÉRAIRE 2

VERS LE SUD DE LA SIERRA

L'itinéraire commence de nouveau à Arcos de la Frontera et parcourt les villages appartenant au parc naturel de la Sierra de Grazamela. En premier lieu nous nous dirigeons vers El Bosque, mais avant, un arrêt.

1.- Prado del Rey

Ce village trouve ses racines à l'époque romaine, d'où l'intérêt du gisement archéologique d'Iptuci déclaré BIC (Bien d'Intérêt Culturel). Il est situé à 5 km et confirme l'existence de colonies humaines depuis le Néolithique jusqu'au XVème siècle, son épanouissement le plus important fut l'époque romaine. Il reste actuellement quelques vestiges de muraille mais qui ne peuvent pas se visiter.

Les phéniciens exploitaient déjà des salines dans cette localité, oui à l'intérieur de la sierra, proche de la zone dénommée Cabeza de Hortales. Surgies d'une source d'eau salée, ce sont parmi les dernières salines d'intérieur encore en fonctionnement en Andalousie, aujourd'hui elles sont toujours exploitées par la quatrième génération d'une famille de la sierra. Les propriétaires font découvrir, sur demande préalable, toute la saline. Contacter l'office de tourisme du village (Tel: 956 724 436).

2.- El Bosque

L'origine de la ville d'El Bosque date de l'Age Moderne, en relation directe avec la résidence construite par la famille Ponce de Leon, Ducs d'Arcos et Seigneurs, entre autres, des villes de Villaluenga, Ubrique, Benaocaz et Grazalema.
Toute cette zone fut une donation venant des Rois Catholiques à D. Rodrigo Ponce de Leon.

En pleine Sierra d'Albarracin et à côté du fleuve Majaceite, ce joli village enclavé au milieu de bois luxuriants possède une multitude de sources d'eaux médicinales. Il bénéficie d'un environnement, disons, idéal pour pratiquer tout type d'activités en contact avec la nature, en commençant par la pêche à la truite dans le fleuve, considéré comme la réserve la plus méridionale d'Europe. Il dispose aussi d'itinéraires de randonnées, comme le sentier de la Pedriza, le chemin des Pêcheurs et l'itinéraire vedette El Bosque-Benamahoma, dont le sentier suit le fleuve, une des communes, et sa distance est d'environ 5 km.

Pour ceux qui recherchent des émotions fortes, à deux kilomètres d'El Bosque, il y a la possibilité de pratiquer du deltaplane et du parapente à partir de la piste d'envol du Monte Albarracin.

Dans le Jardin Botanique « El Castillejo » sont représentés les principaux écosystèmes de la Sierra de Grazalema, sa visite vaut le détour.

Dans ce village, nous proposons aussi une visite très spéciale du Moulin de Abajo qui date du XVIIIème siècle, il est en parfait état de conservation et a gardé sa structure originale, ce qui nous permet de montrer un moulin en fonctionnement, tel qu'il fonctionnait il y a des centaines d'années. De plus, pendant la visite, il y a la possibilité de participer à la fabrication de pain que vous pouvez ensuite emporter chez vous.

3.- Ubrique

Entourée d'impressionnantes montagnes, entre les parcs naturels de Grazamela et Los Alcornocales, ce village de la sierra combine tradition et nouvelles technologies. Déclaré Ensemble Historique, c'est le centre de la marque « piel de Ubrique » (cuir d'Ubrique) ; c'est ici que sont confectionnés tous les articles de qualité que commercialisent les plus grandes marques du marché : Gucci, Dior, Loewe, Nina Ricci, Givenchy, Adolfo Domínguez ...etc. Visitez le Musée du cuir et vous pourrez vous en rendre compte.

D'origine romaine comme le prouve le gisement archéologique d'Ocuri (I-IIème siècles ap J.C.) qui peut se visiter, de même que le tronçon de chaussée romaine qui relie Ubrique à Benaocaz, qui peut se parcourir sous forme de randonnée. Aujourd'hui, le tracé de son centre historique est de type médiéval, rues étroites, maisons blanches construites sur la roche et belles places.

Parmi les itinéraires qui sont proposés au visiteur, se trouve celui du Défilé romantique, le Salto del Pollo et ladite Chaussée Romaine. Ses alentours sont composés de sites idéaux pour la pêche, le cyclotourisme, les sports de montagne et autres activités. Autre évènement qui attire un grand nombre d'amateurs de l'automobilisme, le Rallye ascension à Ubrique « Ubrique Legitimo »

4.- Benaocaz

Ce petit et charmant village de fondation arabe est Ensemble historique et conserve un quartier nasrides aux rues étroites et labyrinthiques avec son pavement ancien et ses maisons blanchies à la chaux qui contrastent avec les maisons seigneuriales du XVIIIème siècle.

En dehors de la promenade sur la chaussée romaine qui la relie à Ubrique, des randonnées peuvent être pratiquées dans les alentours sur d'autres itinéraires comme l'ascension du Caillo, le Salto del Cabrero, et les Buitreras de la Otrera.

5.- Villaluenga del Rosario

C'est le plus petit village mais aussi le plus haut de toute la province, il est situé en plein coeur du parc naturel de la Sierra de Grazamela aux pieds d'un vaste massif rocheux. Ses origines musulmanes se retrouvent dans les vestiges d'une chaussée médiévale assez bien conservés.

Cette localité possède les Arènes les plus anciennes de la province (XVIIIème siècle), de plus très particulières par leur forme polygonale et non ronde, ses gradins sont en pierre. Autre particularité, cette commune est un sanctuaire pour les amoureux de la spéléologie, avec plus de 80 grottes et trois des quatre gouffres les plus importants d'Andalousie : Gouffre del Cacao, Gouffre de los Republicanos et Gouffre de Villaluenga.

Mais si ce village est de plus en plus connu c'est surtout grâce à son produit vedette « le fromage payoyo ». C'est le nom d'une des variétés de fromages artisanaux produits dans la province, peut-être le plus connu et réputé internationalement. Il est fabriqué à partir d'une race de chèvre autochtone de la Sierra de Cadix, la chèvre payoya, dont le lait permet d'obtenir un fromage totalement écologique et délicieux. Pour découvrir sa fabrication et s'en procurer, il est possible de visiter l'usine.

6.- Grazalema- Benamahoma

D'après tous les avis, c'est un des villages blancs les plus jolis. En plein cœur de la Sierra de Grazalema, il bénéficie d'un microclimat, il neige l'hiver et il atteint l'indice de pluviométrie le plus élevé de la péninsule.

D'origine romaine (Lacilbula), son centre-ville est déclaré Ensemble historico-artistique, c'est l'exemple type de l'architecture populaire combinée à la richesse des monuments.

Une multitude d'activités sont possibles dans ce village, visiter le Musée d'artisanat textile pour découvrir la fabrication des traditionnelles « couvertures » et autres vêtements en pure laine, passer par l'atelier de la propriété Las Hazuelas pour découvrir la fabrication des fromages « los payoyos », dans la Sierra de Cadix et où les visiteurs peuvent participer ; ou aussi assister à une dégustation de fromages dirigée par un moniteur.

Et bien-sûr, à partir du village s'engager dans le parc naturel Sierra de Grazalema qui offre d'infinies possibilités de pratiquer des sports de montagne, d'aventure et de tourisme actif. Parmi les divers itinéraires du parc, essayer d'aller découvrir, avec une autorisation préalable, le Pinsapar, une forêt luxuriante et dense d'une sorte de sapins, une espèce d'arbre singulière qui existait déjà à l'ère tertiaire.

Un autre de ses nombreux attraits est la recréation historique « Sang et amour dans la Sierra », située en 1832. Avec le brigand Jose Maria « El Tempranillo », axe principal de la recréation de la vie dans la sierra et du banditisme en ces temps-là, vivre comme en 1832 et traverser le tunnel du temps sera réllement facile.

Benamahoma, Ben-Mahomet - fils de Mahomet- pour les arabes, est un district de Grazalema, enclavé dans un site impressionant où il est possible d'apprécier cette influence arabe dans le tracé de ses rues et la présence de l'eau, avec par exemple la Fontaine del Algarrobo, ancien bastion arabe, et la source de Nacimiento. Il possède aussi un Ecomusée de l'Eau dans l'ancien moulin del Nacimiento.

A Benamahoma est célébrée ce qui pourrait être la fête des maures et chrétiens, la plus méridionale d'Espagne. Le spectacle de poudre et combats corps à corps durant lesquels les armées rivales se disputaient l'image de San Antonio, a lieu le premier week-end d'août.

7.- Zahara de la Sierra

Pour certains le village le plus joli de la province, surtout de par sa situation, c'est comme un conte médiéval avec son château du XIIIème siècle en hauteur, ses vestiges de murailles et ses origines arabes, et avec le blanc brillant du village descendant sur le versant.

Il célèbre une des fêtes les plus attractives pour les visiteurs, la Fête-Dieu, déclarée d'Intérêt Touristique National, et durant laquelle les rues du village sont ornées de fleurs et de plantes.

Et le plus curieux, une plage !, en pleine sierra nous découvrons une superbe plage artificielle dans la zone de loisirs Arroyomolinos, grâce au barrage de Zahara-El Gastor, d'où se contemplent de merveilleuses vues et dans lequel différents sports nautiques peuvent se pratiquer.

Quant à sa gastronomie, souvenez-vous que le village est un grand producteur d'huile de la sierra tout comme Olvera, Algodonales, Setenil... Dans le moulin à huile Oleum Viride vous pourrez visiter le moulin pour assister à la fabrication de cette savoureuse huile de la sierra de Cadix et d'en déguster les différentes variétés avec un bon pain de campagne.

LIENS PRATIQUES

Sierra de Cadix

Offices de Tourisme   

Olvera

Setenil de las Bodegas

Tourisme actif

Algodonales               

Alqutum Agrotourisme Ecole de Parapente et de Deltaplane. Activités nautiques. Randonnée. Logement Adresse : Rue Zahara, 11. Tel. 0034 956 855 730

Lijar-Sud Ecole de deltaplane, parapente et fly-surf.

Benaocaz

Aventure Tourisme Actif. Cours de parapente. Parapente biplace. Cours de spéléologie. Saut à l'élastique. Randonnée. Apprentissage des techniques de survie. Adresse : Rue San Pedro, 15. Tel. 0034 956 462 273

El Higuerón de Tavizna. Excursions en Land Rover, voiture Parc Naturel de Grazalema. Initiation à l'escalade. Ateliers. Animation. Randonnée Parc Naturel de Grazalema. Classe nature et hébergement. Adresse : Rte El Bosque-Ubrique. Tel. 0034 956 725 950

Grazalema

Horizon, nature et aventure. Randonnée. Alpinisme. Vélo de montagne. Parapente. Itinéraires naturels. Spéléologie. Rappel, escalade, etc. Adresse: Place d'Andalousie, 5. Tel. 0034 956 132 363

Voie Verte de la Sierra de Cadix- info@fundacionviaverdedelasierra.com

Ancien tracé ferroviaire Jerez-Almargen, trente six kilomètres praticables à pied, à cheval, en vélo.

Parc Naturel de Grazalema

Centre d'information Touristique de Grazalema

Le Moulin d'Abajo-El Bosque

Oleum Viride-Zahara

Logements

Guide des campings

RAAR - Réseau andalou de logement rural

Relais Tourisme Arcos 

Hôtels Fuerte

Plus d'informations

GASTRONOMIE

 Quand nous parlons de la gastronomie de la Sierra de Cadix, nous devons souligner les ragoûts, réalisés à base de gibier comme les perdrix, le cerf, le sanglier, les cailles, ils sont typiques dans tous les villages de cette région. Les « chacinas » (viande séchée), les saucisses et chorizos sont typiques dans toute la région de la sierra de Cadix. Les pissenlits aussi - Cervantès les cite dans « Don Quichotte » - les asperges, les artichauts et les escargots, sont des noms communs dans la cuisine maison de saison.

 L'ingrédient indispensable à toutes les recettes est l'huile d'olive de la Sierra de Cadix, avec appellation d'origine depuis 2002. Une huile aux arômes sauvages de la sierra, légèrement piquante et amère, fruit d'une culture sur un terrain abrupt sur lequel la production massive est impossible. Une huile exceptionnelle.
 La Sierra de Cadix a traditionnellement été une région d'oléiculture et productrice de magnifiques huiles, soulignons parmi elles l'huile d'olive de « Dehesa Vieja » de Olvera car ce fut la première huile à porter l'appellation d'origine Sierra de Cadix mise en vente, ainsi que l'huile d'olive de Prado del Rey déclarée « écologique » par le Comité Ecologique Andalou pour ses caractéristiques artisanales.

Pour découvrir la production artisanale, il est conseillé de faire une pause dans un des moulins à huile qui se visitent, à Zahara il existe d'un côté « El Vinculo » dont le moulin est ouvert au public et offre l'hébergement, « L'Extractora » (l'extracteur), boutique où huile et produits artisanaux de la région sont en vente. Et aussi « Oleum Viride » à visiter et où acheter des huiles de qualité supérieure.

Découvrir les fromages payoyos de Villaluenga del Rosario et les fromages d'El Bosque, Grazalema et Zahara de la Sierra qui ont obtenu de nombreuses récompenses nationales et internationales. Un fromage fabriqué de manière artisanale à base de lait de chèvre payoya, une chèvre autochtone de la Sierra de Grazalema.

A proximité, à El Bosque, demander de la truite, un plat traditionnel de ce village de la sierra où l'industrie piscicole est aussi un attrait touristique.

Quant à la pâtisserie, noter les couronnes à l'œuf, les galettes d'huile, le nougat aux pignons et la pâte de coing. Les beignets, la pâte fine, les œufs en neige, les pets-de-nonnes, babas au rhum et les pains perdus du Carnaval. Les couronnes, les beignets et les chaussons au cidre sont les gourmandises traditionnelles et maison de l'Itinéraire des Villages Blancs. 

FESTIVITÉS

Alcalá del Valle

 SEMAINE DE PÂQUES Mars - Avril- Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

Elle se distingue pour sa particularité, le Dimanche de la Résurrection, caractérisé par le passage de la "Char de San Joan" dans lequel le Saint, porté par les jeunes du village parcourt les rues à grande vitesse pour aller à la rencontre de la Vierge et l'aviser de la Résurrection de son fils. Mise en scène évangélique profondément ancrée populairement.

Algar

PROCESSION EN HONNEUR AU PATRON SAINT NICOLAS Juin

Algodonales

RECRÉATION HISTORIQUE DU 2 MAI 1812. Mai

Le combat livré contre les troupes napoléoniennes est revécue. Des centaines d'habitants et de visiteurs sortent dans la rue pour participer à une gigantesque mise en scène.

Arcos de la Frontera

SEMAINE DE PÂQUES Mars - Avril

Fête d'intérêt touristique national.

Les rues tellement pentues et étroites par lesquelles les chars passent à peine et grincent contre les murs, l'odeur de l'encens, la cire, les œillets, du lys, les tuniques des pénitents et le silence nous renvoient au Jérusalem de l'époque.

TAUREAU DE L'ALLÉLUIA Dimanche de la Résurrection

Près de 30 000 personnes se donnent rendez-vous au « Taureau de l'Alléluia » et regardent les jeunes gens courir devant les taureaux.

CRÈCHE VIVANTE Décembre

Tout le village est décoré de rameaux et illuminé à la faible lueur des torches. Pour l'occasion, les habitants se vêtissent sans oublier aucun détail pour recréer la naissance de Jésus.

Benaocaz

FÊTES DE S. BLAS CO-PATRON Février

Bornos.

CARNAVAL Mars.- Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

C'est la fête la plus représentative de cette localité, grâce à sa vivacité, son dynamisme et son allégresse, elle est vécue avec intensité. Durant ces jours-là, a lieu la célébration du Concours des groupes de locaux, un Concours de masques et un Grand Défile durant lequel a lieu un concours de déguisements.

El Bosque

FÊTES PATRONALES EN HONNEUR À SAN ANTONIO DE PADUA. Juin

La fête comprend une procession populaire, une fête nocturne et des feux d'artifice.

El Gastor

FÊTE-DIEU.  Juin- Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

Le village se réveille couvert de rameaux et de roseaux. Un village habituellement blanc, devient totalement vert, son sol ainsi que ses murs.

L'après-midi se déroule le « Concours annuel de Gaita d'El Gastor", instrument à vent venu du chalumeau arabe.

Espera

SEMAINE DE PÂQUES Mars - Avril- Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

FÊTES PATRONALES EN HONNEUR À SANTO CRISTO DE LA ANTIGUA Septembre

Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

Grazalema

FÊTES DES MAURES ET CHRÉTIENS Août

Les premiers jours d'août, Benamahoma rappelle le passé arabe, elle est décorée pour célébrer les fêtes des Maures et des Chrétiens. L'algarabia (charabia) nous ramènera aux temps où cette zone était frontière du royaume nasrides de Grenade et où les algarades entre les deux camps étaient continues.

Olvera

SEMAINE DE PÂQUES Mars - Avril

Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

PROCESSION DU LUNDI DE QUASIMODO. Mars - Avril

Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

Fêtée le deuxième lundi après le Dimanche de la Résurrection durant laquelle les habitants se réunissent à La Herriza de los Remedios pour remercier la Vierge.

Son origine remonte à la longue sécheresse dont le village souffrit en 1715 et à la demande des habitants d'Olvera à Notre-Dame de los Remedios pour la venue des eaux. Selon la tradition, il plut et en remerciement, une procession est organisée chaque année.

Prado del Rey

PROCESSION DE SAN ISIDRO LABRADOR. Mai.

Procession de San Isidro chemin de la Dehesa de Hortales, accompagnée de charrettes, chars et cavaliers.

Puerto Serrano

FESTIVITÉ TRADITIONNELLE DE L'EAU DE VIE :  1er Janvier.

Setenil de las Bodegas

SEMAINE DE PÂQUES : Mars - Avril- Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

Profondément ancrée populairement, une tradition culturelle dans laquelle la rivalité entre les deux confréries est singulière, Sainte Vera Cruz (les blancs) et Notre Père Jésus (les noirs), rivalité qui se traduisit par la guerre nommée « guerre des bandes ».

A cause de la dénivellation et de l'étroitesse des rues, certains chars doivent être partiellement démontés sur quelques tronçons, certaines rues sont même élargies avec des passerelles supplémentaires.

Torre Alháquime

PROCESSION DE SAN JUAN. Juin

Procession de San Juan en char accompagné de processions à pied et à cheval, chemin du moulin de Trejo.

Ubrique

ASCENSION D'UBRIQUE - BENAOCAZ Avril

Epreuve automobilistique qui compte pour le championnat d'Espagne de Montagne. Le parcours part d'Ubrique et s'achève dans la commune de Benaocaz.

CRUJÍA DE GAMONES  3 Mai  Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie

Le jour de la Croix, il y a dans tous les quartiers une croix décorée avec des fleurs par les habitants, au pied de laquelle éclatent les asphodèles placés autour du bûcher. Les asphodèles sont une espèce de joncs qui chauffés au feu, crissent et produisent de fortes explosions.

Villaluenga del Rosario

FÊTE DE SAN ROQUE. « TAUREAU A LA CORDE » Août.

Villamartín

FOIRE AU BÉTAIL ET FÊTES DE SAN MATEO Septembre.

Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie.

La Foire au bétail la plus ancienne d'Andalousie, a lieu depuis le XVIème siècle.

Zahara de la Sierra

FÊTE DIEU Juin- Fête d'intérêt touristique national.Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie.

Les premiers cultes furent célébrés à Lieja en 1230. C'est le Pape Urbano IV qui le rendit extensif sur toute l'église en 1261. Le concile provincial de Tarragone introduisit la célébration de la Fête-Dieu en 1301.

ARTISANAT

Maroquinerie

Fabriquée dans les villages d'Ubrique, Prado del Rey et Villamartin. Ubrique se distingue sans aucun doute pour les raisons suivantes : différentes civilisations, comme par exemple la romaine ou l'arabe, se sont succédées dans la commune tout au long de l'histoire. Cette dernière étape, fit gagner de l'importance à la tradition de la maroquinerie, qui au XVIIIème siècle avait déjà donné lieu à l'implantation de nombreuses fabriques.

La chaussée romaine, qui relie Ubrique à Benaocaz et Villaluenga, favorisa la création de l'industrie du Cuir. Le village possède actuellement la plus importante concentration européenne d'ateliers d'artisans du cuir. L'industrie du cuir a une telle envergure que les marques les plus célèbres du monde y sont fabriquées: Loewe, Cartier, Christian Dior, Yves Saint Laurent, Nina Ricci, Dunhill, Balmain.

Le caractère travailleur de l'habitant d'Ubrique et son esprit entreprenant font du village une référence au niveau européen et mondial quant à la fabrication de produits en cuir. De plus le secteur mise toujours plus sur la qualité, le design et l'innovation.

Osier ou rotin

Nous distinguerons l'osier ou le rotin de Setenil de las Bodegas et Bornos. Et plus particulièrement l'artisanat des corbeilles, devenu très célèbre dans la région.

Céramique

Arcos de la Frontera, occupe la cinquième place au sein du secteur artisanal essentiel de la région de Cadix, tant pour sa quantité d'ateliers que pour son volume de production. C'est pourquoi ce village où l'artisanat est riche et varié, se développe et croît considérablement sur le marché.
De petits ateliers de potiers où sont fabriquées des céramiques de divers styles, de la plus traditionnelle de Ramon Carrillo ou d'Andres Oviedo à la plus innovatrice de Pascale Perez.

Instruments musicaux

Guitares

Les fameuses guitares d'Algodonales valent le détour pour faire la connaissance des mains des artisans qui les modèlent.

« Gaitas » (type de cornemuses)

La « gaita » de Gastor est un aérophone à anche simple similaire à d'autres clarinettes rustiques répandues sur la péninsule. Le nom de « gaita » peut porter à confusion, il ne s'agit pas de l'instrument à soufflet.

Meubles et maroquinerie

Les industries traditionnelles d'El Bosque furent la menuiserie et la maroquinerie, typiques de la région. La fabrication de meubles artisanaux a connu un grand essor récemment. Les industries de meubles d'El Bosque, ont passé les générations sans perdre leur empreinte traditionnelle.

Itinéraires

Route GPS

Carte

X
No corresponding geographic location could be found for the specified addresses. Check the address and try again. Impossible d'obtenir la demande de directions.
-5.81451415935 36.6606356989 -5.17250060963 36.9348685254 /media/markers/fb1dfbc106c95d2aecd0a97b1204c647.xml 1 0 36.851362 -5.753321 8
Updating map ...

Qu’y a-t-il dans les environs?

Click to zoom and see %count more logement /media/icons/accommodation_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more gastronomie /media/icons/restaurant_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more Visites culturelles /media/icons/visit_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more terrains de golf /media/icons/course_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more plages /media/icons/beach_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more schools /media/icons/school_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more magasins /media/icons/shop_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more Services d'information /media/icons/touristinformation_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more espaces naturels /media/icons/naturearea_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more Loisir /media/icons/nightplace_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more Parcs de loisirs /media/icons/park_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more events /media/icons/event_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more base conventions /media/icons/baseconvention_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more Activité sportive /media/icons/sportfacility_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more flamenco places /media/icons/flamencoplace_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more health and beauty centers /media/icons/habcenter_icon_map_cluster.png Click to zoom and see %count more routes /media/icons/route_icon_map_cluster.png